Guide d'un manager en temps de crise

La crise sanitaire actuelle met entreprises et institutions en proie à des difficultés organisationnelles ou de business. Chacun.e a dû s’adapter aux nouvelles conditions de travail et à ce que cela implique : télétravail, séances à distance, etc. Et si la clé de voute pour maintenir la performance des équipes résidait en partie dans votre réponse managériale à la crise ?

Une crise apporte son lot de de complexité et de changements en exigeant de ses collaborateurs.trices une gestion efficace : une prise de décision rapide pour des besoins urgents. Quelques principes peuvent toutefois vous éviter certains écueils :

  • Mettre de côté la vision étroite focalisée sur la période en cours: cela vous permettra une vision holistique orientée vers les opportunités créées par la conjoncture et les défis de demain à relever.
  • Anticiper l’avenir : en temps de crise, faire confiance et déléguer à vos collaborateurs.trices les décisions du quotidien est clé. De même que leur apporter le soutien dont ils ont besoin. Cela vous dégagera du temps et de l’espace à consacrer au futur de votre organisation, qu’il soit impacté par la période ou non.
  • Décentraliser : la Direction n’est plus nécessairement au centre et ne prend pas toutes les décisions : le contrôle est une illusion ! Nous vous en parlions dans l’un de nos précédents articles, abandonner l’illusion du contrôle c’est vouloir améliorer l’intelligence organisationnelle de son entreprise et rechercher la meilleure adéquation entre stabilité et agilité.
  • Faire preuve de leadership inclusif : En tant que dirigeant ou manager, la coordination que vous instaurez au sein de votre organisation permet de transformer les objectifs fixés en résultats. Comme le dit si bien le dicton « l’union fait la force », et c’est d’autant plus vrai lorsque les temps sont difficiles. Alors qu’est-ce que le leadership inclusif ? Sur la base de valeurs explicites et d’une éthique claire, c’est donner du sens aux tâches effectuées ; développer de meilleures relations entre les équipes et le corps de direction ; mettre l’écoute, la collaboration et le respect au centre.
Vous l’aurez compris, gérer efficacement une crise en tant que manager ou dirigeant d’entreprise c’est être capable de gérer la notion de temps : votre équipe, vos collaborateurs.trices gèrent essentiellement le présent, pendant que vous concentrez votre attention en particulier sur le futur, ce qui viendra après la crise, ses conséquences, ses opportunités, ses défis.

Votre force réside alors dans votre capacité à co-construire cette vision pour redéfinir ou ajuster l’organisation de demain en incluant vos équipes. Par ailleurs, lorsque vous êtes un manager ou un chef d’entreprise, vous n’êtes pas « statique », vous êtes en perpétuel mouvement car en constante adaptation à votre environnement, votre entreprise, votre équipe et vous-même.

Une crise, quelle qu’elle soit, est un élément conjoncturel qui vient impacter votre façon de gérer vos équipes et votre culture organisationnelle. Aujourd’hui, savez-vous quel type de manager vous êtes? Faites le test !

AdValab

Renforcez votre pertinence managériale et adoptez les bons réflexes sur notre plateforme d'apprentissage en ligne.